Forum du Peuple souverainiste français

Pour un grand rassemblement des patriotes français
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Résistance : appel à l'union

Aller en bas 
AuteurMessage
Mousquetaire
Amiral
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 67
Votre localisation : Délocalisation obligatoire : Fürstentum Liechtenstein
Date d'inscription : 11/12/2005

MessageSujet: Résistance : appel à l'union   Sam 7 Jan 2006 - 8:46

Résistance France
samedi 7 janvier 2006

Recréer la Résistance Française.

Un appel que nous recevons régulièrement et qui circule sur le Net, mais dont nous ne connaissons pas l'origine :
6e semaine.

APPEL SOLENNEL A L'UNION SACREE A :
Monsieur LE PEN, Monsieur DE VILLIERS, Monsieur MEGRET,

ainsi qu'à tous vos adhérents, de tous âges et de toutes conditions, qui sont journellement au contact des problèmes causés par un certain nombre d'immigrés.

Après les émeutes de novembre, que j'ose appeler ethniques, et le tout récent scandale du train Nice-Lyon, dans lequel on a, encore une fois, des coupables mais pas de responsables, la coupe n'en finit pas de déborder.

Etant évident que, ni la soi-disant droite, ni la gauche ne prendront jamais les mesures de SALUT PUBLIC qui s'imposent impérativement comme étant de l'URGENCE absolue et que vous-mêmes, les seules personnalités qui représentez vraiment les patriotes français, ne pourrez pratiquement jamais, individuellement, rassembler assez de voix pour bousculer le honteux "front républicain" qu'on nous impose chaque fois que l'un de vous devient électoralement menaçant, je prends l'initiative de vous adresser cet « APPEL à L'UNION SACREE », que chacun des vrais patriotes existants en France souhaite, j'en suis sûr, ardemment et qui est, seule, susceptible de débloquer le système.

Les français ne sont plus maîtres chez eux. Les gouvernements actuel ou passés ont vendu la France à une horde de plus en plus prolifique d'immigrés qui, de toute évidence, ne viennent pas chez nous pour travailler mais pour nous phagocyter et prendre NOTRE place, comme ils l'ont déjà fait dans maints pays. De la même façon qu'il faut appeler un chat « un chat », il faut reconnaître que, parmi les millions d'immigrés de toutes origines ou religions qui ont, au fil des siècles rejoint notre hexagone, seuls les MUSULMANS refusent de s'intégrer et d'adopter nos mœurs, avec tout le respect des lois, us et coutumes que cela commande, car le nœud du problème est bien là .

L'équipe actuelle, soi-disant de droite, trahit toutes ses racines, ses promesses et brade sa souveraineté pour des motifs que les Français , de TOUTES religions, sauf musulmane, rejettent sans appel. Qu'a-t-elle à gagner à faire le lit du terrorisme islamique qui frappe à nos portes et met nos villes à feu et a sang, malgré ses renoncements successifs qui nous enfoncent de plus en plus bas vers la dépendance, sinon des avantages bassement électoraux, individuels et mercantiles, malgré un « arrosage » financier, complètement insensé et scandaleux, pris d'autorité dans notre poche.

Il est clair que les barbares qui sévissent dans notre pauvre France ne s'arrêteront pas en si bon chemin. Le prétendu retour au calme, que nos médias vendus et autistes nous annoncent sereinement, n'est qu'un répit pour reprendre souffle et consolider leur avancée. Toutes les largesses que les dirigeants actuels leur promettent encore, à notre nez et notre barbe, ne feront que les encourager dans leur conviction qu'ils sont en train de remporter la victoire.

Et pendant ce temps les autorités en place et la justice félonne sanctionnent les policiers, qui ne font que défendre le bon droit et sont à bout de forces. ils mettent en garde à vue certains de leurs membres accusés de violences "gratuites" sur un de ces fous furieux, qui a eu droit à tous les honneurs officiels et aux déclarations dégoulinantes de compréhension et de commisération et qui, aussitôt libéré par le magistrat, est repris la main dans le sac, en l'occurrence caillassage de pompiers venus éteindre un feu allumé par lui est ses "frères" !

Je pense que vous consultez les blogs désespérés des patriotes français, de toutes origines et de toutes confessions, sauf musulmane, qui s'expriment sur le net, lequel commence à subir des coupes sombres de la part de la police de la pensée. J'espère, qu'en lisant tout ce qu'il s'y dit , vous prenez conscience de la détresse du peuple français, celui qui a failli, une fois, porter au pouvoir M. J.M. LE PEN, lequel a été scandaleusement écarté du jeu démocratique par l'alliance éhontée de notre président avec ses ennemis naturels, démontrant qu'il fait lui-même partie de leur clan ultra gauchiste et se défilant même, sans aucune vergogne, au moment de débattre publiquement et démocratiquement.

Messieurs, je vous lance un appel solennel, qui est le souhait d'une multitude de compatriotes : pour l'échéance 2007, je vous demande instamment d'oublier les petites divergences et considérations d'amour-propre qui vous séparent et de faire alliance pour bouter hors du pouvoir toute cette chienlit de Gauche et soi-disant Droite.

Il est de la toute première urgence de faire taire vos différends et de vous présenter UNIS EN UN SEUL FRONT devant les patriotes français, qui n'attendent que ça, car c'est le seul moyen de surpasser, en nombre de voix, tous ces faux frères et de relancer notre pays sur la voie de sa libération. Une fois le mouvement amorcé, RIEN ne pourra plus l'arrêter. On pourra alors, étant maîtres chez nous, appliquer les mesures qui s'imposent d'elles-mêmes, et qui vous ont été suggérées précédemment.

MM. DE VILLIERS, LE PEN et MEGRET, veuillez, s'il vous plaît, prendre connaissance des blogs qui vous interpellent sur l'internet et passez à l'acte. Le PEUPLE de France vous en sera reconnaissant.

Signé : Un français qui risque d'être chassé du pays où il est né, par ces mêmes barbares à qui la France avait, au temps de la colonisation, apporté la civilisation, le progrès, la santé, l'instruction et le travail et qui avait cru, naïvement, qu'elle leur rendrait la pareille quand elle en a été chassée et qui constate, avec un dégoût sans nom, que la "colonisation", qu'eux tentent de nous imposer, est le retour à leur barbarie originelle.

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=7902

_________________
Serviteur de cordialité dans la fermeté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liechtenstein.li/
Vicomte
Mousse
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Résistance : appel à l'union   Sam 7 Jan 2006 - 18:36

Interview publiée dans National-Hebdo n°1119, semaine du 29 décembre au 4 janvier 2006.

Eric Pinel: «POURQUOI J’AI QUITTÉ VILLIERS POUR LE FRONT NATIONAL»

Ces derniers mois, les médias ont tenté d’acclimater l’idée selon laquelle le parti de Philippe de Villiers enregistrerait un afflux d’anciens cadres ou de militants en provenance du Front national. La réalité est bien différente et les ralliements en question n’ont concerné en fait que quelques figures isolées. Il nous a cependant paru intéressant de nous pencher a contrario sur le cas d’un patriote ayant fait le chemin inverse, en l’occurrence l’ancien député européen villiériste Eric Pinel, membre du Bureau politique du FN, secrétaire départemental du Calvados Conseiller Régional de «Basse»-Normandie (depuis 2004), Président de l’Association France Ecologie Environnement. Un témoignage non dénué d’intérêt…

National Hebdo — Qu’est-ce qui a poussé le militant écologiste (au sens noble du terme) que vous étiez dans les années 90 à rejoindre Philippe de Villiers ?

Eric Pinel — J’ai rejoint Philippe de Villiers en 1994, un peu avant les élections européennes. Ce n’était d’ailleurs pas une démarche strictement personnelle, dans la mesure où des contacts étroits existaient depuis longtemps entre les frères Goldsmith et la Confédération des Ecologistes Indépendants, dans laquelle je militais, une structure qui refusait résolument de voir l’écologie dissoute dans la gauche, et qui était en outre résolument opposée à l’Europe de Maastricht.

— Aviez-vous déjà à l’époque de la sympathie pour le combat mené par le Mouvement de Jean-Marie Le Pen ?

— Oui. Je pensais alors le combat mené par Villiers utile à la cause nationale, dans la mesure où la volonté affichée par celui-ci me semblait complémentaire, plutôt que concurrente, à l’action du Front national, (pour lequel je votais déjà régulièrement depuis 1983). Les résultats ont d’ailleurs démontré que les électeurs villiéristes provenaient essentiellement de gens opposés à Maastricht, mais n’ayant pas encore coupé le cordon avec le RPR ou l’UDF. Surtout, je pensais que, pour que nos idées accèdent au pouvoir, il fallait que le Front national se trouve des alliés, et je ne voyais que Villiers pour cela. J’y devins responsable régional pour la «Haute»- Normandie.

— A quel moment avez-vous compris que le MPF était une voie de garage pour les idées nationales ?

— Je l’ai compris très vite ! L’aventure de la présidentielle de 95 fut, je crois, un obstacle déterminant à toute perspective de rapprochement, dans la mesure où, non remboursé de ses frais de campagne (il avait échoué de peu au pied de la barre fatidique des 5 %), Villiers ne put compter que sur… Chirac (!) pour se voir offrir des perspectives de remboursement d’une somme considérable, moyennant un ralliement au second tour. C’est là, je crois, que l’aventure villiériste «sincère», si elle l’a jamais été, a pris fin. Car depuis lors il est clair, avec le recul, que Philippe de Villiers a fait définitivement allégeance au Président de la République, et que toutes ses rodomontades sont du vent. Aux cantonales de 1998, il apparut que la seule préoccupation du vicomte était sa reconduite à la tête du Conseil Général de Vendée, avec les voix… du RPR et de l’UDF. Là encore, aucun signe en direction des nombreux candidats du FN présents au second tour. Mais surtout, il y eut dans le même temps l’épisode les votes pour les présidences de région, où l’on vit Villiers, associé aux listes RPR-UDF, accepter de faire cadeau de huit régions aux socialistes, suivant en cela les injonctions télévisées de Chirac.

— La messe était dite…

— A partir du moment ou la dépendance de Villiers à la stratégie chiraquienne était désormais patente, j’ai claqué la porte, de même que les deux tiers des responsables départementaux de l’association — pourtant ô combien villiériste — «Combat Pour Les Valeurs». Depuis, de trahisons (Pasqua) en compromissions (avec l’Elysée), ses actes auront constamment démenti ses paroles. Allié à des communistes danois favorables à l’avortement ou à des italiens partisans de l’Europe fédérale, mais pratiquant en France la duplication intégrale du programme, des slogans et des thèmes de campagne de Jean-Marie Le Pen, il n’aura été qu’un complice du «système» qu’il prétend combattre…

— Bref les patriotes n’ont rien à attendre de « l’agité du bocage »…

— Cela me paraît évident. A ceux qui croient aujourd’hui naïvement qu’un rapprochement avec le chef du MPF est possible, qu’ils sachent que le Front national a essayé, en plusieurs occasions, de prendre des contacts en ce sens. En vain. Car il est clair que la mission de l’ancien secrétaire d’Etat de Chirac se limite, et se limitera toujours, à capter le maximum de voix qui pourraient se porter sur le Front national. C’est définitivement un diviseur. Il n’y a rien à attendre de Philippe de Villiers.

Propos recueillis par Serge OMARA

http://www.national-hebdo.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veritesurlefn.org
Jojolerustre
Mousse
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Résistance : appel à l'union   Dim 5 Fév 2006 - 11:55

C'est vrai qu'en lisant ça, on peut se poser des questions. Honnêtement, je suis depuis longtemps un partisan de PDV, mais je me pose quand même quelques questions. Surtout depuis quelque temps

J'ai vraiment l'impression qu'il ne veut pas s'engager dans la campagne.
Ca doit être ressenti comme ça dans le peuple de France, car bien des sondages donnent LE PEN loin devant.

J'avoue être assez déçu par les prestations, ou plutôt par le manque de prestations, de PDV.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvestrik
Mousse


Nombre de messages : 1
Votre localisation : Saint-Maur (94)
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Union des patriotes Monde & Vie   Sam 13 Mai 2006 - 6:22

Cet appel a manifestement été entendu. Le dernier numéro du magazine Monde et Vie réunit sur sa Une les 3 leaders de la droite nationale.
Il publie 3 interviews exclusifs qui manifeste un réel progrès, même si Villiers n'est pas encore prêt à cette union.
La situation est suffisament grave pour passer outre les différences de programme, d'appareils…
La grande peur du système c'est d'être confronté à un vrai candidat unique, vrai c'est-à-dire soutenu par les 2 autres et avec des accords pour les législatives.
C'est possible, il suffit de faire pression pour leur demander. 2 sont déjà d'accord.
A nous de leur faire savoir.
Silvestrik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousquetaire
Amiral
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 67
Votre localisation : Délocalisation obligatoire : Fürstentum Liechtenstein
Date d'inscription : 11/12/2005

MessageSujet: Re: Résistance : appel à l'union   Mer 17 Mai 2006 - 17:12

Bruno Mégret a très clairement dit sur radio courtoisie qu'il était solidaire du Front national pour les présidentielles 2007. Par contre, Philippe de Villiers semble toujours faire cavalier seul. Les militants du MPF restent assez virulents envers les frontistes. J'ai du mal à connaître exactement les objectifs de Philippe de Villiers. Il est pourtant clair qu'il a tout intérêt à soutenir le Front national, en obligeant celui-ci de lui renvoyer l'ascenseur aux législatives. Un ensemble ainsi constitué pourrait réaliser un groupe de poids à l'Assemblée nationale. Mais est-ce les vrais desseins de Philippe de Villiers ? Il n'a toujours pas clarifié ce point majeur. Sans doute pense-t-il pouvoir le faire au dernier moment. A moins qu'il ait des ambitions moins avouables ? La question reste en suspens.

_________________
Serviteur de cordialité dans la fermeté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liechtenstein.li/
Bitenbois
Mousse
avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: Résistance : appel à l'union   Mar 13 Juin 2006 - 15:48

Est-ce qu'il y aura une union pour les législatives ?
Et les municipales ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://union-des-nationaux.bbfr.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résistance : appel à l'union   

Revenir en haut Aller en bas
 
Résistance : appel à l'union
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Western union vers liberty reserve
» EUR/USD : L'euro corrige, les opérateurs attendent la réunion de la BCE
» l'Union Européenne veut interdire les remèdes à base de plantes
» A380 à la Réunion
» attention appel cotisation rsi foireux !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Peuple souverainiste français :: Actualité :: Résistance-
Sauter vers: