Forum du Peuple souverainiste français

Pour un grand rassemblement des patriotes français
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Innovation et risque politique

Aller en bas 
AuteurMessage
Mousquetaire
Amiral
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 67
Votre localisation : Délocalisation obligatoire : Fürstentum Liechtenstein
Date d'inscription : 11/12/2005

MessageSujet: Innovation et risque politique   Mer 21 Déc 2005 - 17:22

.
http://www.aubagnesurlecours.com/articles.asp?&m=14&a=535

Quand le risque politique mine l'innovation

Jean-Louis Caccomo
Docteur en sciences économiques
Maître de conférence à l'Université de Perpignan


Perpignan, le lundi 12 décembre 2005

http://caccomo.blogspot.com/

Depuis maintenant plus d’un siècle, c’est aux U.S.A. que prennent naissance les principales innovations technologiques qui nous ont permis d'atteindre les niveaux de vie dont nous jouissons dans les pays développés. C'est que les innovations engendrent de tels bouleversements qu'ils s’apparentent parfois à de véritables révolutions technologiques transformant en profondeur le standard de vie moyen des ménages (cinéma, téléphone, radio, télévision, informatique, internet, moteur de recherche, biotechnologie…etc.). Même si une grande partie des découvertes et des inventions sont nées en Europe, c’est aux U.S.A. qu’elles ont donné lieu à l’émergence de trajectoires technologiques génératrices de nouveaux produits et de nouvelles industries.

Il n’est pas anodin de remarquer que c’est dans le pays doté d’une stabilité politique et institutionnelle remarquable que l’on assiste à des révolutions technologiques chroniques et fondamentales. La paix civile est la condition de l'entreprise innovatrice. Il existe aux U.S.A deux grands partis de gouvernement (démocrate et républicain) qui permettent au système de l’alternance de fonctionner sans que cela ne remettent en cause un certain nombre de principes fondamentaux garantis par une Constitution et une Cour suprême. Chaque grand parti se doit, par un système de primaires, de sélectionner son candidat parmi la multitude des candidats possibles. Une fois élu, le candidat vainqueur s’engage à respecter la Constitution de sorte que la stabilité institutionnelle est assurée dans l’alternance gouvernementale.

C’est précisément un tel cadre qui fait défaut à l’Europe en général, et à la France en particulier qui n’a guère connu de stabilité institutionnelle et politique depuis la révolution française. Plus récemment, les années de cohabitation ont rendu le gouvernement du pays pratiquement impossible de sorte que l’on évoque la fin de la V° république sans pour autant parvenir à un consensus concernant une nouvelle constitution.

Dans ce contexte d’incertitude institutionnelle, les candidatures à la présidence de la république se multiplient tandis que les partis de gouvernement sont affaiblis, notamment par la montée inexorable des partis extrémistes à droite comme à gauche. Pour revenir au pouvoir, la gauche promet de défaire ce que la droite tente péniblement de faire. Mais les grandes réformes nécessaires pour assainir les finances publiques restent à faire, si l'on veut éviter que le pays s'enferme dans un processus de surendettement aux conséquences fâcheuses. L’alternance politique est l’occasion d’une « guerre civile » larvée à l’issue de laquelle le camp vainqueur se propose de casser ce qu’avait fait le camp vaincu. Pendant que le pays se divise dans de rituels révolutions de palais, nous passons à côté des plus grandes révolutions technologiques. Dans ce contexte, l’incertitude liée au risque politique est plus radicale, contrariant dans ses fondements le processus de genèse et de diffusion des innovations technologiques à la source de toute croissance.
_

_________________
Serviteur de cordialité dans la fermeté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liechtenstein.li/
 
Innovation et risque politique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Peuple souverainiste français :: Actualité :: Sciences, recherche et développement-
Sauter vers: