Forum du Peuple souverainiste français

Pour un grand rassemblement des patriotes français
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 UE : arrivée des observateurs roumains et bulgares

Aller en bas 
AuteurMessage
Mousquetaire
Amiral
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 67
Votre localisation : Délocalisation obligatoire : Fürstentum Liechtenstein
Date d'inscription : 11/12/2005

MessageSujet: UE : arrivée des observateurs roumains et bulgares   Dim 29 Oct 2006 - 20:36

http://www.europnat.com/accueil.php

Lundi 26 septembre 2005


INTERVENTION DE JEAN-MARIE LE PEN SUR L'ARRIVÉE DES OBSERVATEURS ROUMAINS ET BULGARES (3')


Monsieur le Président,

Je voudrais, à mon tour, saluer nos nouveaux collègues, roumains et bulgares. Ils vont, je l'espère, redonner à la langue et à la culture française un peu du lustre qu'elles ont perdu au fur et à mesure des élargissements successifs, en particulier avec l'adhésion des pays d'Europe du Nord et d'Europe centrale et orientale. Je n'oublie pas les notables exceptions comme notre regretté collègue le Polonais Philip Adwent.

Je souhaite, en particulier, la bienvenue à nos cinq collègues et amis du Parti de la Grande Roumanie, Romania Mare, et à notre collègue bulgare du mouvement Attaka.

Ils arrivent comme observateurs au Parlement européen au moment où la Turquie va, le 3 octobre prochain, débuter ses négociations d'adhésion alors que celle-ci a été l'une des causes du rejet de la Constitution et sans avoir reconnu la République de Chypre et même sans vouloir le faire! Je pense qu'avec 10 % de sa population d'origine turque, la Bulgarie est particulièrement sensible à cet événement capital.

Que nos collègues sachent qu'ils peuvent compter sur notre soutien au Parlement européen pour défendre l'Europe des Patries face au mondialisme destructeur et à la déferlante migratoire.

Je relève, avec intérêt, le coup de grâce que Monsieur Barroso, Président de la Commission européenne, vient de porter à la défunte Constitution européenne. En démocrate conséquent, il a tiré les leçons des référendums français et néerlandais pour enterrer ce texte liberticide.

Pour une fois, le droit rejoint la morale : l'avis des peuples est supérieur à celui des technocrates malgré les pressions de toutes sortes exercées par les grandes consciences professionnelles.

Sur les perspectives financières 2007-2013, la bataille franco-britannique sur la ristourne et le budget de la PAC risque de durer sauf à augmenter le budget communautaire au-delà de 1 % du PNB pour satisfaire les besoins des PECO. En cette affaire, nous dénoncerons tout repli ou recul de Chirac et du gouvernement français sur la PAC.

Les Britanniques, en fidèles alliés des Américains, n'ont que deux objectifs durant leur présidence semestrielle : mettre l'adhésion de la Turquie sur les rails et faire adopter la fameuse directive services dite Bolkestein. Nous nous opposerons à l'un et à l'autre.

Monsieur Chirac s'est adressé à la Commission européenne, toute honte bue, pour lui demander d'intervenir dans l'affaire Hewlett-Packard avec ses 1 240 licenciements secs. Il s'est fait humilier publiquement et la France avec lui : la Commission n'a pas à intervenir dans la gestion interne des entreprises. Il est normal que la défense des intérêts économiques et sociaux français se décide à Paris et non à Bruxelles ou à Genève.

Seule l'élection présidentielle française de 2007, arrivant après le coup de tonnerre du 29 mai 2005, marquera la véritable rupture avec l'euromondialisme et l'esprit de renoncement, rupture qu'attendent les européens sincères.

Ce sera le retour des idées nationales et du patriotisme économique au service du peuple.
Ayant le redoutable privilège de l'antériorité, je crois pouvoir en être le porte-parole le plus convaincant en France et en Europe.

Monsieur COHN-BENDIT: « Que Dieu nous protége ! »

Monsieur LE PEN : « Comment cela se dit en Allemand ? N’est ce pas Gott mit uns !

_________________
Serviteur de cordialité dans la fermeté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liechtenstein.li/
 
UE : arrivée des observateurs roumains et bulgares
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée du 3ème enfant, je suis perdue
» Plusieurs questions depuis l'arrivée de BB3
» Alwafeer Air !
» Nouvelle arrivée sur le forum
» Nouvel Emploi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Peuple souverainiste français :: Actualité :: Géopolitique-
Sauter vers: